Qui sommes-nous ?


Dans leur Monastère, situé dans le village d’Azille (Aude), les Chanoinesses Régulières de la Mère de Dieu mènent la vie canoniale, selon la Règle de saint Augustin. Ainsi allient-elles la communion fraternelle, la vie contemplative et le service missionnaire dans la simplicité, la joie et la charité.

 


 

Une seule âme tendue vers Dieu

Dans le sillage de saint Augustin, les Chanoinesses se livrent à la recherche de Dieu, personnellement et en communauté. Dans la prière liturgique de la Messe et des Heures, source et centre de leur vie, ou bien dans la prière silencieuse, elles puisent le « don de Dieu » qu’elles auront à rayonner ensuite dans l’apostolat.

 


 

...Au service de l’Église

À l’exemple et avec l’aide de la Vierge Marie, les Chanoinesses rendent visible « le visage maternel de l’Église1 » : elles exercent cette maternité spirituelle par leur prière d’abord. Elles l’exercent aussi par leurs œuvres apostoliques auprès des familles, des jeunes, des enfants, des personnes âgées, à travers leur accueil au monastère, leur participation à des sessions familiales, des camps, des pèlerinages, des catéchismes, etc.

 


 

La Vierge Marie

« La Vierge a été par sa vie le modèle de cet amour maternel dont doivent être animés tous ceux qui, associés à la mission apostolique de l’Église, travaillent à la régénération des hommes. »

 


 

« Notre exercice dans notre vie présente doit consister en la louange de Dieu, car l’exultation éternelle de notre vie future sera la louange de Dieu. » Saint Augustin.

 

Aux côtés de leurs Frères Chanoines

Le Monastère Mater Dei est situé à 45 km de l’Abbaye de Lagrasse, où vivent les Chanoines de la Mère de Dieu, avec lesquels les sœurs forment une seule famille religieuse.

Cette proximité géographique favorise la croissance dans la spiritualité commune, et l’aide réciproque par des services d’ordre spirituel, intellectuel et matériel. Elle permet aussi une harmonieuse complémentarité dans la mission.