Pourquoi nous avons besoin de vous ?

Un monastère à entretenir

Pour les 18 Sœurs, la communauté doit faire face aux dépenses courantes que connaissent tous les foyers (eau, électricité, chauffage, alimentation…) auxquelles s’ajoutent de grosses charges :

– la protection sociale des religieuses : chaque mois, la sœur économe doit verser plus de 3 000 € pour la protection sociale des 10 jeunes Sœurs (CAVIMAC)

– l’entretien des bâtiments du monastère construits au XIXème siècle et leur restauration, par tranches successives, représentent une lourde charge que la communauté ne peut assumer sans vous. Les dernières pluies torrentielles nous l’ont montré, les travaux de la toiture du monastère deviennent urgents!

 

Par ailleurs, pour que les Sœurs puissent assumer leur mission apostolique auprès de vous, la communauté doit veiller à leur formation en faisant appel à des personnes qualifiées pour divers cours ou sessions qui ont également un coût.

Vous pouvez être assurés de la prière reconnaissante des Sœurs : tous les bienfaiteurs du monastère sont présents dans leur prière quotidienne, et plus particulièrement au cours de la messe célébrée chaque mois à leur intention.

« Dieu aime celui qui aime avec joie » (2 Cor 9, 7)